Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 23:33

 

J'ai travaillé pendant des années avec Jacques Cheminade. Par deux fois j'ai été candidat aux législatives avec lui. C'est dire la profondeur des relations que nous avions pu nouer.


Pourtant, un séisme d'une magnitude 7 sur l'échelle de Richter a secoué Clichy la Garenne, lorsque j'ai annoncé que je ne pouvais plus collaborer : nous avions en effet des visions radicalement différentes quant à l'avenir de l'Euro.

 

Dans les faits, cela faisait déjà deux ans que cette crise couvait. C'est à la sortie du livre de François Bayrou, « Abus de Pouvoir » que j'ai compris que là se trouvait le chemin que je devais suivre.

 

Et hier, François Bayrou a fait un très beau discours à Strasbourg au sujet de l'Europe, même si dans sa première partie, il a fait référence à une qualité commune de diplomatie entre l'Empire Britannique et la France et je suppose que l'on devra avoir une explication à ce sujet. Pour tout le reste, je suis certain que nous sommes en accord sur tout. En l'écoutant, j'ai reconnu des concepts que j'avais décrits dans des articles que je lui ai adressés en même temps qu'à vous tous, au rythme croissant de vous tous qui me font preuve d'intérêt.

 

Il y a ainsi de nouveaux amis qui se manifestent chaque jour, et à la fin, je ne sais plus où donner de la tête.

 

Je veux ici rendre hommage à tous les membres de notre mouvement de toutes les régions de notre métropole, mais aussi à tous ceux des territoires et départements ultramarins, mais aussi à ceux qui habitent en des pays étrangers (Etats-Unis, Canada, Belgique, Allemagne, Italie, Danemark notamment) et qui m'apportent chaque jour plus nombreux sinon leur soutien, du moins leur amitié. J'ai une pensée aussi et plus sensible pour ceux qui habitent en Afrique et qui font d'énormes choses, qui construisent là-bas avec les moyens de l'Afrique.

 

Il nous faut maintenant construire un monde meilleur. C'est pour cette raison que je suis parmi vous. Il faut que l'on mette François Bayrou dans ce bureau à l'Elysée, sis rue du faubourg Saint-Honoré à Paris. Il n'y a pas d'alternative crédible aujourd'hui, et j'ajoute ni en Allemagne, ni en aucune autre nation européenne, ni en Russie, ni en Chine, ni aux Etats-Unis.

 

François Bayrou a hier donné à Strasbourg, au risque de me répéter, un énorme discours. Il nous propose la construction des Etats-Unis d'Europe. Rien de moins. J'ai écrit il y a quelques années un Plan B pour l'Europe. Sans doute était-il encore empreint de naïveté. Mais j'ai découvert hier qu'un homme politique français prenait enfin toute la mesure de l'ampleur de la construction en ne négligeant aucune des difficultés inhérentes, la plus grande étant celle de la barrière de la langue. C'est pour cette raison qu'il en appelle à la révélation de dirigeants réellement polyglottes.

 

Les Etats-Unis d'Amérique ont été fondés sur une idée, la Liberté. Un jour, les colons se sont rendus compte qu'ils s'étaient en quelque sorte fait avoir. Ils ont alors conçu le projet d'une Déclaration d'Indépendance, dont faut-il le rappeler, l'article majeur est celui qui rencontre « the right to the pursue of happiness », autrement dit « le droit à la recherche du bonheur » qui est un concept européen né autour de Leibniz et ses élèves et collègues. Lorsque il a fallu écrire la Constitution, les immigrés américains issus d'Angleterre, d'Irlande, de France, d'Espagne, d'Italie, d'Allemagne, de Russie qui habitaient tous ensemble les mêmes rues des villes et qui avaient su développer une grande proximité ont finalement décidé d'adopter une seule langue. Ils organisèrent ainsi à Annacostia un congrès, dont le seul objectif était de choisir une langue commune. Après plusieurs tours de scrutin, l'anglais s'imposa, à une seule voix devant l'allemand. Si je vous rappelle cette péripétie, c'est qu'en Europe, nous ne connaissons pas la même proximité de personnes d'origines si diverses dans une même rue.

 

Bien sûr nous avons dans nos rues un médecin roumain, un plombier polonais ou tchèque, un marchand italien, un ingénieur allemand, et d'autres personnes dont je reconnais la volonté d'intégration en maîtrisant notre langue. Mais, comment vous le dire, ils restent toujours un peu en marge, faute d'égalité par rapport à nous français qui sommes la source en ce pays. Je ne dis pas cela parce que je suis français, mais aussi parce que j'ai pu rencontrer les mêmes difficultés lorsque j'ai travaillé en Belgique, en Italie, en Allemagne ou en Suisse. En effet, nous avons le problème de la langue et au-delà du problème de la langue, celui de la culture.

 

Oui, mes chers amis, nous ne pourrons réussir ce pari insensé si nous n'acceptons pas, si tous les Européens n'acceptent pas d'ouvrir nos portes trop souvent hermétiques.

Repost 0
Bruno pour rétablir le Bon Sens
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 04:00

 

The British Empire is actually an oligarchy that has spread from ancient Babylon to London through Phoenicia, Sparta, Rome, Amsterdam, Genoa and Venice.

 

In the past three centuries ago, it was materialized in the form of so-called British East India Company. He conquered and enslaved many peoples throughout the world, so much so that Lord Palmerston, Premier of Queen Victoria, affirmed the sun never set on the British Empire.

However, under the active influence of President Franklin Delano Roosevelt and his followers and successors, this terrestrial and coastal empire vanished about fifty years ago.

 

This is how to survive at that time they decided to take control of the international financial and monetary system, by running speculation on Eurodollars. This speculation leads to the point where these two traitors to the United States, its Constitution, George Schultz and Richard Nixon, inspired by Friedrich von Hayek and Milton Friedman, decided to dismantle the Bretton Woods agreement, by imposing the non-convertibility of the dollar gold this August 15, 1971.

 

But neglecting the creation of real wealth, building all on the only virtual value, this system preempted by British Empire's oligarchical interests, has reached the point where he can no longer survive, the production of human beings being no longer sufficient to release the surplus money and capital necessary for its survival.

 

This creates the conditions for a global revolt from starving human beings against this useless system. Also, if they aware that to survive again, they find it necessary to decrease the World population in sizes never before imagined or implemented unless to consider the Hundred Years War in Europe. Thus the British Empire is planning a war of Israel against Iran, which is sure to trigger World War III with the use of thermonuclear weapons almost certain if the United States forces would intervene alongside Israeli forces.

 

We have been informed on last December 16 that President Hu Jintao took his phone to warn President Obama that in such an event, the means of the Chinese army would be engaged in the defense of Iranian interests. On last February 27 we were also informed of the threat brandished by Vladimir Putin in an article published by Moskovskie Novosti in which he argues the perceived threat to the United Nations if we were to address the problems of Syria and Iran using the same methods used against Gaddafi in Lybia.

 

We are well on the brink of a third world war whose sole purpose is to reduce world population to the bigger and only benefit of British interests.

 

The best prevention against such a conflict seems to be good for humanity to regain control of financial and monetary system from the hands of the usurpers to the benefit of peaceful productive and creative activities of every human being. It thus seems necessary to recreate a system based on pegged exchange rates, probably by adapting the old Bretton Woods system which undoubtlessly might appear as too rigid, by giving to it more flexibility on the example the European Monetary System disappeared with the advent of the Euro could be.

 

Repost 0
Bruno pour rétablir le Bon Sens
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 15:01

Un ami du MoDem m'a demandé de m'exprimer sur la Défense. C'est un fait que j'ai été habilité et que j'ai pu travailler dans ces domaines, même si le principal de ma carrière doit se trouver du côté des apllications civiles, même si pendant l'exercice de ces activités, j'ai pu rencontrer quelques officiers supérieurs à la retraite, qu'ils soient français, américains ou allemands avec lesquels j'ai pu avoir de très riches conversations.

 

A ma connaissance, François Bayrou que je soutiens dans cette campagne Présidentielle 2012 ne s'est pas encore exprimé à ce sujet.

 

Donc, en réponse à mon ami,et parce que je veux m'inscrire dans les Législatives, je livre ici mes réflexions.

 

Voici:

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

La question de la Défense, à savoir l'entretien d'une armée pour faire face aux menaces extérieures, l'entretien d'une gendarmerie au sein de la Nation pour faire face à la menace intérieure, ont toujours été au centre de nos préoccupations de sociétés avancées. C'est une question de la plus haute importance qui mobilise nombre de moyens, humains au travers l'engagement de nombre de soldats soutenus par toute l'administration, mais aussi industriels qui fournissent les armes qu'utilisent les moyens humains.

 

Nous sommes en France entrés dans une phase de l'Histoire qui menace notre existence-même si on ne maîtrise pas le système financier et ses excès actuels. J'ai beaucoup écrit par ailleurs sur ce sujet (cf. Une solution humaniste à la crise de la dette et Le temps est venu de la Vérité ! ). Mais ces excès impliquent l'affaiblissement de notre Défense. Et c'est là où doit se trouver notre principale préoccupation.

 

Je note avec plaisir que le Rafale a été retenu par l'Inde. Ce que disait Marcel Dassault, c'est que pour pouvoir voler un avion doit être beau. Les plus beaux sont incontestablement le Rafale, le Saab Grippen et le Sukhoï 35. Je dois noter que tous les avions militaires, du moins ceux qui sont censés être désignés comme avions de supériorité aérienne, leur ancêtre à tous ayant été le Messerschmidt BF-109, souffrent d'une participation internationale. Ainsi du F-22 que l'on a jamais vu au Bourget et dont Obama a stoppé la production, de l'Eurofighter qui se traîne un mètre de trop entre ses plans canard et ses ailes, et ce sera sans doute le cas du JF-35. Pourquoi ? Parce qu'une nation unie, rien ne lui résiste ! Les arrière-pensées d'une assemblée de nations finissent toujours par influer sur la qualité. Rafale, Grippen, Sukhoï ont tous été conçus par une seule nation, la France, la Suède, la Russie.

 

Tant que l'on n'aura pas construit les Etats-Unis d'Europe sur une véritable constitution avec l'engagement des citoyens les composant, on ne pourra pas mettre en commun nos savoir-faire. J'en sais quelque chose pour avoir travaillé sur l'A400M.

 

Donc nous devons penser notre Défense à l'échelle de notre Europe. Et cette Europe doit être construite autour d'un projet cohérent autour des Nations qui la constituent. Ainsi notre Europe à définir doit-elle être construite autour des nations qui ont adhéré aux deux projets que sont l'Euro et l'espace Schengen. Les deux projets relèvent de notre sécurité, même si je suis certain que les Traités qui concernent en premier lieu l'Euro devront être sérieusement révisés, dans la droite ligne de ce qu'a déclaré ce matin 14 février 2012 François Bayrou sur Europe1.

 

Ainsi, si on se place dans le train de la construction européenne, il faut que la France sorte une nouvelle fois du commandement intégré de l'OTAN. L'OTAN avait une légitimité lorsque l'Union Soviétique était très menaçante. On a appris depuis la chute de Gorbatchev qu'il existait un plan d'attaque contre l'Europe ocidentale et que Gorbatchev s'est lui-même interdit d'appliquer. Pour avoir vu certains de ces documents, cela, je vous l'assure, glace le sang : les soviétiques préféraient la mort à la vie, dans une forme de suicide universel.

 

L'OTAN n'a plus de légitimité. Elle doit de mon sens être dissoute et remplacée par une organisation fédérant les pays européens adhérant à l'Euro et à Schengen, les deux à la fois.

 

Maintenant, concernant les moyens humains : dans le marasme actuel de la société, je pense qu'il serait bon que l'on rétablisse un service obligatoire, qu'il si ne serait pas uniquement militaire, permettrait à la société de s'organiser en cas d'extrêmes catastrophes.Ce service devrait cependant engager et les garçons et les filles, mis enfin sur un même plan d'égalité. Mais je vous avoue que je n'ai pas beaucoup plus d'idées à ce sujet. Si vous en avez, je suis toute ouïe.

 

 

 

 

 

Repost 0
Bruno pour rétablir le Bon Sens
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 02:33

 

Y'EN A MARRE !

 

Depuis quand des sociétés de droits d'auteurs peuvent s'interposer entre la production et la diffusion de documents historiques ?

 

Ces documents auxquels j'adresse des liens sont vieux de quarante ans, voire plus et adressent tous la période entre 1961 et 1971. Il s'agit à chaque fois de documents historiques, entre les discours de John Fitzgerald Kennedy ou de Martin Luther King et quelques autres.

 

Il semble que les droits aient été rachetés par une filiale SME, de EMI britannique, la voix de son maître.

 

C'est tout simplement scandaleux. La Couronne Britannique se comporte toujours ainsi depuis des siècles : plutôt que d'affronter la révolution proposée par Leonardo, elle a préféré racheter ses oeuvres et les enfermer pendant des siècles dans les caves du British Museum. Maintenant, elle s'interpose au travers d'EMI pour effacer toute trace des discours historiques de JFK et de MLK.

 

Enough is enough, as they say. On doit imposer le caractère historique universel, libre d'accès à tous, face à cette chienlit.

Repost 0
Bruno pour rétablir le Bon Sens
commenter cet article
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 22:43

Il y a un peu plus d'un an, je publiai un article en anglais dans lequel je m'insurgeai en tant que français contre un discours de celui qui reste un de mes amis, ne l'ayant jamais trahi, Nos divergences proviennent en fait d'une conception du Monde sans doute très différente. Lui ne croit pas à la possibilité que l'Europe puisse construire un avenir meilleur, moi si. Sorry Mr. LaRouche, but I am a French

 

On m'a également moqué quand j'ai écrit ma proposition d'un plan B pour l'Europe. Je vois que cette idée a été reprise par beaucoup. Le plan B pour l'Europe

 

Mais à la fin ?

 

Aux USA, nous avons une bande d'incapables. Mr. LaRouche n'a pas suffisamment de mots assez durs, et avec juste raison, contre les alternatives proposées entre les candidas, tant au GOP qu'au Parti de l'äne qui de toute façon ne présente qu'un candidat.

 

Alors, quand je vois les discours de François Bayrou et de François Hollande, quand j'entends les discours de Nicolas Dupont-Aignan, de Jean-Pierre Chevènement ou d'Eva Joly, sans parler de Jacques Cheminade, je me dis que nous devons être fiers d'être français. Nous avons une très grande richesse. Cette richesse est faite d'hommes et de femmes hors du commun.

 

En effet, je suis très inquiet moi aussi quant à la situation aux Etats-Unis. Et un des passages les plus forts dans mon discours à Mr. LaRouche, réside dans le fait que je lui rappelle que ni la France, ni les Etats-Unis ne peuvent vivre l'une sans l'autre, et l'autre sans l'une. Nos deux Statues de la Liberté, quel bon nom, sont là à New York City et à Paris pour nous le rappeler. J'ai vérifié: Elles se font face. Et elles portent une flamme que nos deux nations ne devraient jamais laisser supporter l'idée qu'elle puisse jamais s'éteindre, la Liberté.

Repost 0
Bruno pour rétablir le Bon Sens
commenter cet article
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 15:48

A recent letter to President Barack Obama reminded me of my English teacher when I was preparing my degree. It is this teacher, who introduced me to the deep soul of Martin Luther King and Kennedy brothers. He gave to us to study a poem written by a Welsh miner, which here is a rough and approximate transcript:

One day I decided to climb to the top of a molehill.
I did.
The next day, I decided to climb on the top of a mound of earth.
I did.
The next day, I decided to climb to the top of the heap, the result of work of my father, my father's father and the father of the latter.
I did.
The next day I climbed the highest mountain hill known in my area.
The next day I climbed the highest mountain we knew there beyond the seas.
The next day I flew from the summit of this mountain.
And now I stand before the Almighty.


Happy new year !

   
Repost 0
Bruno pour rétablir le Bon Sens
commenter cet article
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 03:25
Je crois ne pas l'avoir fait auprès de vous tous de plus en plus nombreux d'ailleurs.

Je vous offre tous mes voeux de Joie et de Prospérité pour cette Nouvelle Année.

Et je vous souhaite de ne jamais oublier cette sentence de Socrate rapportée par Platon:
...
"La seule chose que je sais est que je sais que je ne sais pas"

Cette philosophie a abouti à construire cet enregistrement pur de l'Ode à la Joie de Schiller http://www.schillerinstitute.org/music/revolution.html
www.schillerinstitute.org
Beethoven's Ninth Symphony Choral Movement Performed at the Verdi Tuning (C=256Hz)
Repost 0
Bruno pour rétablir le Bon Sens
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 23:55

Paris, le 27 ocotbre 2011

 

Chers amis,

Lors de notre dernière réunion, Alain B, Olivier et moi avons pris une action sur les Euro-bonds, leur définition, et leur application.

Lors de cette réunion nous n'avons parlé que de la BCE et du FESF, comme si aucun d'entre nous ne connaissait l'existence du MES (Mécanisme Européen de Stabilité, dont je joins ici le PDF "esm treaty en". Ce traité remet complètement en cause la possibilité même des Euro-bonds. Sans doute, ce texte est-il à l'origine de l'esclandre qui a eu lieu entre Nicolas Sarkozy et David Cameron ce dernier dimanche.

Cela va plaire à Olivier : ce Traité a déjà été paraphé par l'ensemble des Ministres des Finances de l’Euro-zone, mais semble t-il, uniquement en anglais, contre toutes les règles de l'Union qui spécifient explicitement que tout texte approuvé par des instances de l'Union doit être traduit dans toutes les langues de ces instances. On ne trouve ici qu'une version anglaise. J'y ai passé ma journée pour trouver d'autres traductions. A part l'EIRE, aucune des nations constituant l'Eurogroupe n'a l'anglais comme langue nationale.

Vous pourrez vous accaparer de la traduction complète proposée par HaOui.net à l'adresse http://www.haoui.net/newsletter/2011/octobre18/exclusivite/MES.pdf


Je ne retire rien à ce titre, "Vers un fascisme européen", mais il y a aussi une vérification faite de ma part des quelques articles dont ils ont fait la traduction: elle est exacte, aussi bien que des gens dont ce n'est pas le métier peuvent faire, évaluer des traductions. Il y a d'ailleurs au niveau de l'Europe des règles très strictes quant à la traduction (d'ailleurs, cela très intéressant de calculer l'augmentation du nombre de traducteurs nécessaires quand un seul pays se rallie à l'Union: il y a là un bon boulot).

Il y a aussi l'article 26 cet infâme Traité qui stipule que le siège de cette institution doit être située au Luxembourg, le seul paradis fiscal au sein de l'Europe. Pour apprécier l'importance de cela, il suffit de voir les conditions avantageuses accordées aux nouveaux entrants dans la zone EURO pour leur adhésion.

Si je regarde l'histoire de la City, telle que bien exposée dans le document "City de Londres, finance en eux troubles" diffusé sur France 5 le 18 octobre dernier http://minuit-1.blogspot.com/2 011/06/la-crise-globale-et-systemique-t-elle.html
je puis dire que mes craintes sont tout à fait justifiées.


Il y a là un brillant exposé par M. John Christensen des principes qui alimentent la City à partir des paradis fiscaux. Ce MES, ce mess, démontre en fait comment toutes nos sociétés vont être dépecées de leur essence : la Vie !

Cette fois-ci, il n' y a pas de FDR, Obama s'apprêtant à légiférer par "oukases", par-dessus le dos du Congrès et du Sénat, tel que je crois il ressort de son dernier discours à Las Vegas. Il y dit en effet qu'il ne peut faire confiance aux assemblées élues pour prendre les décisions urgentes pour sauver la Nation. Cela ne vous rappelle rien, sinon Hitler et Hjalmar Schacht avec la compicité de Montagu Norman, le gouverneur gouverneur de la Banque d'Angleterre en ces années sombres ?

Tout est organisé pour le sauvetage du numéraire indu, au seul profit des banques et des compagnies d'assurance organisées autour de la City.

Il nous faut vérifier la légalité de cette proposition MES signée quant à la forme de la diffusion auprès des institutions européennes et à leur accès par tous les citoyens concernés (il faut ici quelqu'un qui a fait du droit européen.

Repost 0
Bruno pour rétablir le Bon Sens
commenter cet article
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 01:54

Chers amis,

 

Je suis choqué par les dernières nominations aux plus hautes autorités en Europe:

 

Même si je considère que la traduction est des plus faibles, je crois que c'est la première fois où je vois la détermination du président JFK dans toute sa détermination,... 10 jours avant son assassinat. On peut y trouver d'ailleurs toutes les causes qui ont été plus ou moins évoquées pour son assassinat, même s'il n'en connaissait pas alors les tenants et les aboutissants. On devrait je pense plutôt s'intéresser aujourd'hui aux manipulations par les sociétés secrètes. Comment se fait-il qu'à la tête de la BCE, de l'état grec, de l'état italien on retrouve des anciens de Goldman-Sachs ?

 

 

    http://www.youtube.com/embed/WrzRES_r2M4

 

En complément, je vous livre une vidéo qui en dit très long sur les Illumaniti. Il y a dans cette vidéo nombres de personnes qui présentent leur signe de ralliement l'index et l'auriculaire levés avec le majeur et l'annulaire repliés. Sur cette vidéo, on ne voit ni JFK, ni FDR, ni CdG, ni Konrad Adenauer, ni même Eisenhower...

 

    http://www.youtube.com/embed/IukCZcO_L3E

 

Je vous rappelle qu'en 2008, le ministre des finances de l'Italie avait noté l'influence des Illuminati.        Le plan B pour l'Europe .

 

Cordialement

Repost 0
Bruno pour rétablir le Bon Sens
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 02:37

Ce jour j'ai appris que nos instituts nationaux avaient relevé des taux anormalement élevés d'iode 131 dans l'atmosphère, sans implication sur la santé des gens (je rappelle que je ne suis pas médecin).

 

Mais laissez moi rire ! Cette information arrive en pleine affaire d'entente entre le PS et les Verts au sujet de l'abandon du nucléaire.

 

Sans aucunement remettre en cause la compétence de nos instituts, je me demande pourquoi on s'obstine à regarder seulement sur la Terre des preuves d'une qulconque explosion d'une entité de production d'ions. Cela fait des mois que je dénonce un "dysfonctionement" du Soleil.

 

M. Lyndon LaRouche a fait avec ses nombreux amis à ce sujet une analyse parfaitement cohérente. Cette analyse est inscrite dans mon article  De la nécessité de l'eau douce pour le développement

 

Je n'en rajoute pas des tonnes, mais si on allait plutôt chercher l'existence de cette présence d'iode 131 justement dans cette activité solaire "dyssimétrique" ?

 

 

Repost 0
Bruno pour rétablir le Bon Sens
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Bruno pour rétablir le Bon Sens
  • Le blog de Bruno pour rétablir le Bon Sens
  • : Parler à la fois d'économie, d'environnement et de politique, n'est-pas naturel ? C'est ce qui m'intéresse dans ce blog.
  • Contact

Recherche

Liens